Espace dédié aux fans francophones du groupe de métal symphonique Therion


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Metal Ladies Fest

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Metal Ladies Fest le Jeu 11 Sep - 9:35

Cool !!!!

cheers

Voir le profil de l'utilisateur http://www.whyzdom.fr

27 Re: Metal Ladies Fest le Jeu 11 Sep - 20:59

Ptite Note

avatar
Modérateur
Bon ba alors malheureusement ca ne change pas d'un forum à l'autre : je ne serais pas là pale


_______________________

www.within-temptation.fr
www.metalsymphonique.com
http://forum.delain-france.com
Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: Metal Ladies Fest le Ven 19 Sep - 13:50

Le site web du Metal Ladies Fest est à jour... avec les liens pour découvrir les groupes de l'affiche !

http://www.metalladiesfest.com

Voir le profil de l'utilisateur http://www.whyzdom.fr

29 Re: Metal Ladies Fest le Mar 14 Oct - 9:29

Niniel

avatar
Modérateur
J'y serais , j'y serais !

Yeahh


_______________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wings-of-destiny.skyrock.com

30 Re: Metal Ladies Fest le Mer 5 Nov - 10:27

Grosse remontée de topic pour le METAL LADIES FEST RELOADED !!! http://www.metalladiesfest.com

On compte sur vous, pour venir retrouver ou découvrir des groupes de la scène française qui ont besoin de votre soutien, le samedi 29 novembre, à Paris, Espace Curial

WHYZDOM
http://www.myspace.com/whyzdomproject

C-ROM
http://www.c-rom.fr/

ROSA NOCTURNA
http://www.myspace.com/rosanocturna

ATMOSFAIRY
http://www.myspace.com/atmosfairy

ENTROPIA
http://www.myspace.com/entropiainvictus

Les préventes sont dispo auprès de thorn management... ou tout aussi simple, en m'envoyant un MP !!!! )

Si vous avez besoin d'un covoiturage, ou de trouver des gens avec qui partager une chambre de F1, n'hésitez pas à venir sur le forum WHYZDOM pour passer une annonce... ça marche plutôt bien ! http://forum.whyzdom.com

Voir le profil de l'utilisateur http://www.whyzdom.fr

31 Re: Metal Ladies Fest le Mar 2 Déc - 7:27

Ce soir a lieu la troisième édition du Metal Ladies Fest, mini festival où, comme son nom l'indique, se côtoient divers groupes de métal à chanteuse. Cette année c'est le groupe très attendu Whyzdom qui sera en tête d'affiche.

Arrivé tôt devant la salle, je retrouve quelques connaissances, on se réchauffe autour d'un café en attendant l'ouverture des portes.

La salle est récente, d'une capacité de deux cents personnes environ, avec quelques rangées de fauteuils rapidement investis par le public. Les métalleux seraient-ils déjà fatigués?

L'introduction de la soirée est faite par un jeune garçon, Enarox, plusieurs fois champion de Air Guitar. Très énergique, il joue de la guitare à vide, mais son look détonnant et son maquillage "habillent" son jeu de scène époustouflant, dynamique et bien dosé, parfait synchronisme avec la musique. Le ton est donné, ce sera "rock'n'roll" ce soir!

Enarox



Le premier groupe à entrer en scène vient de Moulins (Auvergne), il s'agit d'Entropia. Sans conteste le groupe le plus brutal de la soirée, Entropia mélange plusieurs genres très différents dans leur musique. La voix lyrique de Marie, les mélodies harmonieuses entrent en opposition directe avec les blasts hyper rapides du batteur, les gros riffs méchants et la voix gutturale black du guitariste. Les rythmes font penser à du heavy speed, sur lequel viennent se superposer cette jolie voix féminine et ces grunts sortis tout droit d'outre-tombe. Les parties clavier sont enregistrées, on aurait apprécié la présence d'un claviériste. L'ambiance générale dégagée est ténébreuse, l'atmosphère est sombre. Le bassiste cinq cordistes est bon, il fait courir ses doigts sur les cordes à une vitesse impressionnante. Le son n'était malheureusement pas toujours en leur faveur, la guitare "grinçait", la batterie sonnait un peu comme dans un garage.
Le dernier morceau a bien failli ne pas être joué (pour des questions d'horaires apparemment), mais finalement le groupe s'est lancé, et c'est Marie qui a assuré les grunts au chant. Impressionnant. Entropia est une bonne découverte, ce contraste douceur/brutalité, ombre/lumière, est tout à fait remarquable, et mérite qu'on s'y arrête.

SETLIST

War within
Believer
Tanatho-logos
Waltz
Babylon Whore
Sister of Obscurity

Entropia



Venu tout droit de Bordeaux, le groupe suivant est Atmosfairy. Emmené par la belle Vanessa, le groupe est composé de deux guitaristes, d'un bassiste, d'une violoniste et d'une batteuse. Apparemment sans avoir réellement suivi de cours de chant, Vanessa nous prouve tous ses talents vocaux. La voix va du lyrique au chant clair et limpide, elle adapte son chant selon les compositions, selon la force de la musique, morceaux heavy ou ballades. Les textes sont en français et en anglais.
Le set est interrompu dès la fin de la première chanson pour un problème sur l'une des guitares. Les musiciens s'adressent au public et font quelques blagues pendant que les techniciens s'affairent. Enfin, le concert peut reprendre son cours. Les mélodies aux influences variées défilent et nous submergent d'un bon métal heavy mélodique très agréable à écouter. La présence du violon est un plus, donnant un caractère à la fois sombre et langoureux aux rythmes pesant des chansons. Une fois encore, une très bonne découverte ce soir-là.

SETLIST
Tombeau pour une fleur d'Orient
Transylvania
Near Thermopylae
Follow me
Jerusalem

Atmosfairy




Les prochains à monter sur scène sont les Parisiens de Rosa Noctürna, que j'avais découverts lors de l'édition précédente du MLF. Après Atmosfairy, l'ambiance change radicalement avec Rosa Noctürna, RN, ou "Romantisme Noir". La musique effilée est tranchante, découpant avec brio les nappes de métal gothique. Leur prestation est sans équivoque encore meilleure qu'au précédent Metal Ladies Fest, très professionnelle, très bien ajustée. La chanteuse lyrique est accompagnée par une "grunteuse" tatouée qui vocifère dans son micro. Les musiciens (tous portaient un tee-shirt avec le logo du groupe), dont un violoncelliste, jouent très bien, l'ensemble est parfaitement homogène, on sent le travail énorme qu'il y a derrière tout ça. Le visuel n'est pas oublié, le maquillage, les tatouages, les roses sur le pied de micro illustrent bien l'esprit des compositions du groupe. La beauté des roses dans un environnement sombre. Le gothique n'aura jamais été aussi prononcé ce soir, ce qui n'est pas pour déplaire.
Très bonne prestation donc, malgré le fait que la grunteuse reste un peu trop en retrait. De même, on aurait apprécié un peu plus de dynamisme sur scène, tout comme dans le public d'ailleurs, qui depuis le début du festival, est plutôt timide...

SETLIST
Intro
Hunger For Pain
Bring Me Back
The Mirror
In My Darkest Dream
My Angel
Freezing

Rosa Noctürna




Une fois de plus, nous changeons radicalement de style avec C-ROM. C-ROM est un groupe Amiénois de heavy électro indus. Les ambiances sophistiquées données par le clavier sont froides et distantes, le son des guitares est un peu râpeux, les percus sont jouées par une boite à rythme et une batterie électronique. Le mélange électro-indus confère à la musique de C-ROM cette atmosphère particulièrement glaciale, heureusement quelque peu réchauffée par la voix douce de Christelle. Son chant est complété par les grunts du claviériste. L'attitude des musiciens est très bien adapté au concept, raides, aux mouvements saccadés. Un des guitaristes n'était malheureusement pas super bien placé, il s'est pris à plusieurs reprises les fumigènes en pleine tronche! Très très bonne découverte, j'ai vraiment accroché, c'est un style certes particulier, mais qui a plu à beaucoup. A revoir absolument.

SETLIST
Hope
Not So Far Away
From The River's Chorus
Awake
Lord Of Cinders
Doubt
Choices
Temptation
My Madness

C-ROM




Déjà, la soirée approche de son terme. Les très attendus Whyzdom entrent alors en scène, devant les fans hystériques (sic!). Habillée par les Créations Vultus, Telya est magnifique, et attire tous les regards. Malgré une intro que j'ai trouvé un peu cafouilleuse, le set se déroule sans accroc majeur, une prestation énorme, une ambiance de fou furieux dans le public, qui se déchaine (enfin!). La présence de six choristes donne toute l'ampleur live aux choeurs, puissants, qui font vibrer toute la salle (par exemple, l'intro de "Daughter Of The Night", waouw, j'en frissonne encore...). Tout le monde se donne à cent pour cent, on ressent l'osmose entre les musiciens, qui vont et viennent, et s'agitent autant que possible. Telya chante merveilleusement bien, qui aurait cru qu'elle avait une laryngite! Après avoir économisé sa voix pendant une semaine, elle donne là une prestation remarquable, au même titre que ses légendaires gestuelles théâtrales.
La soirée finit donc en beauté, on félicite tous les groupes pour leur participation, et évidemment les organisateurs pour ce festival d'une qualité irréprochable. Vivement la prochaine fois!

SETLIST
Everlasting Child
Daughter Of The Night
The Witness
Freedom
Revolution
The Power And The Glory
The Train

Whyzdom

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum