Espace dédié aux fans francophones du groupe de métal symphonique Therion


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Report : Metallica + Within Temptation @ ARRAS, 14/08/2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bien qu'arrivés tôt sur place ce jour-là, les gens attendaient déjà en masse devant les entrées du site. Après une rapide collation, nous nous installons dans la file d'attente et attendons l'ouverture des portes. Une bonne ambiance régnait dans la foule, qui parfois poussait des cris à l'unisson, on ne savait pas vraiment pour quelle raison... Cette soirée promet d'être énorme!!!

Après une longue attente, nous pénétrons enfin sur la Grand'Place d'Arras, gigantesque place pavée en plein centre ville, toute entourée de façades caractéristiques de la région du nord.
Nous prenons place dans la fosse, qui se remplit progressivement.

GOJIRA ouvre la soirée. Leur death métal technique fait mouche, les riffs lourds et puissants, la force du son, la voix râpée de Joseph Duplantier et la prestation scénique d'ensemble conquiert le public.
Ne connaissant que très peu le groupe, j'avais tout à découvrir. Bien qu'étant peu fan de ce genre de musique, faut reconnaitre qu'ils arrachent bien, ça envoie du lourd, comme on dit. Leur set dura une heure, dans lequel un ou deux nouveaux morceaux (à paraitre sur leur prochain album) ont été joués.
Une excellente entrée en matière pour cette soirée qui s'annonce exceptionnelle.

Viennent ensuite les Hollandais de WITHIN TEMPTATION.
Alors je ne sais pas s'il s'agit du cadre, du contexte, de l'endroit ou de l'humeur en général, mais j'ai trouvé leur prestation terriblement décevante. Il faut dire que les pauvres n'étaient pas gâtés... Jouer devant 25000 fans de Metallica, fans de gros thrash qui tache, et juste après du gros son death à la sauce Gojira, ce n'est pas un défi facile...
L'ambiance générale dans le public est immédiatement retombée après l'euphorie de Gojira. Le public, pourtant respectueux (mais pas toujours...), n'approuvait pas la présence de ce groupe dans la programmation de ce concert.
De plus, comme je le disais précédemment, leur prestation était sans équivoque la moins bonne (pour ne pas dire la pire) que j'ai vu d'eux...
D'emblée, ils commencèrent par "Jillian", complètement massacrée. Sharon chantait mal et faux, pourtant moi qui n'y connait pas grand chose, j'ai vraiment trouvé ça douloureux. Elle avait la voix comme quelqu'un qui sort de son lit le matin.
Le son était un peu brouillon, lourd, pesant, on distinguait mal les instruments dans le mélange pâteux des guitares. Ils enchainent avec "The Howling" et "What have you done", sur lequel Sharon et Robert essaient vainement de faire chanter et participer un public totalement amorphe, absent. Tout le long du concert, on voit bien qu'ils ont essayé d'y mettre de la bonne volonté, Sharon gardait son large sourire légendaire, faisait des petits moulinets avec ses mains comme elle a l'habitude de le faire, Robert (qui se trimbalait pieds nus!!) arpentait la scène de gauche à droite, en faisant un concours de grimaces avec Ruud.
L'ambiance n'y était vraiment pas, et même moi qui suis pourtant fan du groupe, j'ai trouvé ce concert ennuyeux... Je ne pense pas pourtant être devenu plus exigeant, mais je trouve que le groupe a perdu de sa magie.
On m'a dit par la suite que Sharon était malade, ce qui expliquerait effectivement son chant un peu bancale parfois. Mais malgré tous les efforts, dans l'ensemble, j'ai trouvé leur concert d'une mollesse incroyable. A un moment donné, on s'est regardé avec mon voisin, on était en train de bailler tous les deux en même temps, ça nous a fait marrer Very Happy
Robert s'est pris un vent magistral quand il annonça "Ice Queen", en essayant de faire dire les "ouh ouh" au public... Le pauvre a à peine réussi à faire bouger les trois premiers rangs... Il n'y a vraiment eu que Mother Earth qui a un peu relevé le niveau, qui était vraiment bien interprétée.

Pour conclure, je dirais que leur prestation était très décevante, mais bon... Ils n'étaient pas gâtés, avec Sharon malade, et devant jouer devant des milliers de "hard-rockeurs" qui ne sont pas vraiment venus pour voir du métal aussi... "mou".
C'est dommage. Ce sera mieux la prochaine fois.

SETLIST
Jillian
The Howling
What have you done
Stand my ground
The heart of everything
Solemn hour
Angels
Hands of sorrow
Mother Earth
Deceiver of fools
Ice Queen



METALLICA

Après plus d'une heure d'attente (décidément, ils se font désirer, ces stars américaines!!), pendant laquelle on regardait les pubs tourner en boucle sur les écrans géants (avec une anecdote sympa quand tout le monde gueulait "Bertraaaaand" à un certain passage (private joke)), le grand moment est enfin arrivé.
Les four horsemen entrent en scène, et là c'est l'explosion générale d'une foule de 25000 personnes en délire. Il n'y a pas de mots pour expliquer cette joie, ce bonheur qui se concrétise enfin, voir "pour de vrai" ces quatres mecs qui ont pendant tant d'années envahi nos platines avec leurs tubes incontournables.
Et pendant plus de deux heures, la magie Metallica opère. Le temps passe à une vitesse folle, les titres s'enchainent d'une manière incroyable, tube après tube.
James et ses complices sont très en forme, ce sont vraiment des "bêtes" qui méritent vraiment tout leur succès. Les riffs puissants de James, les solos aiguisés de Kirk, la double-pédale de Lars (non, ce n'est pas une insulte Laughing), et les lignes de basse de Rob', toute cette savante alchimie reproduite devant nos yeux nous transporte littéralement dans un autre univers, celui de Metallica. C'est une énorme claque qu'on se prend en pleine figure ce soir-là! Moi qui les voyais pour la première fois, c'était comme "irréel"... Ce groupe que je connais depuis plus de quinze ans qui se matérialise enfin, ça m'émeut. Ils ont "construit" toute ma jeunesse musicale métal, et évidemment, sensible que je suis, je n'ai pas pu retenir quelques larmichettes quand ils ont interprété "Nothing Else Matters". Le vrai "Nothing Else Matters", joué par Metallica eux-même, et non une sombre imitation ou une pâle reprise douteuse...

La scène est immense, des micros sont installés un peu partout, pour permettre aux musiciens d'aller de gauche à droite, de haut en bas, tout en pouvant continuer de chanter.

La setlist est extrêment variée, ils jouent des titres extraits des tous premiers albums (Whiplash, No remorse...) et aussi un titre du nouveau prochain album (Death Magnetic) : "Cyanide". Les incontournables sont également représentés, "Sad But True", "Enter Sandman", "Master of Puppets", "From Whom The Bell Tolls", "Fade To Black", etc.
L'intro de "One" est époustouflante, avec les effets pyro, flammes, explosions, flashes, feux d'artifices. Le public est en émoi.
Et un magnifique medley "Last caress / So what" en rappel, et puis l'inévitable "Seek & Destroy" pour conclure ce concert gigantesque.

C'est donc sous une tonne de bravos et en distribuant des médiators par poignées que le groupe quitte la scène, visiblement ravi d'avoir passé un bon moment avec le public français.

De la même façon, je suis ressorti de ce concert sans voix (au propre comme au figuré Very Happy), c'est à refaire absolument!!

Voir le profil de l'utilisateur
Je confirme, c'était vraiment un super concert.

J'étais super bien placée, collée à la barrière de la 1ère fosse, un peu à droite. Un micro pour moi, à Metallica, juste devant les yeux !

J'ai trouvé Gojira pas mal, mais sans plus, pas ce que je préfère.

Sinon, Whitin Temptation, j'ai trouvé le début un peu mou. Ca manquait d'ambiance parmi les spectateurs, qui criaient "Metallica" alors que WT n'avaient même pas encore comméncé ! Ca s'est un peu réveille à partir du milieu du concertr, quand ils ont fait Mother Earth. Mais le concert était quand même bien sympa...

Metallica, une tuerie, ce concert ! Grandiose ! Ils se sont fait attendre (ils attendaient que la nuit tombe, je pense), mais ça vallait le coup. C'état impressionant, 26000 spectateurs, 3 écrans géants et de super pyro pendant plusieurs minutes d'affilées et ... Metallica ! Sans oublier qu'ils ont délaissé leurs derniers albums pour ne reprendre que leurs meilleurs morceaux.
Contente d'être revenue en vie, aussi;, car de là où j'étais, j'ai pu voir au moins une vingtaine de blessés passés devant mes yeux : des éclopés, des filles évanouies parfois inconscientes, portées par la sécurité suivies de leurs copains, affolés... Effrayant !
Trop contente, j'ai récupéré un médiator, pas tout à fait honnêtement, mais bon ! Je n'ai pas vraiment vu qui me l'a lancé (voui, voui, il m'était destiné ! ), mais il m'a touché et est tombé je ne sais trop où, près de la barrière. Après une recherche intensive, je ne l'ai pas trouvé. C'est une fille qui l'a ramassé et je l'ai récupéré !

Point noir : C'était vraiment lent, pour arriver sur le lieu du concert, je confirme...

Article dan "Le Monde" :
http://www.lemonde.fr/culture/article/2008/08/15/metallica-a-arras-retour-au-brutal_1084152_3246.html

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum